Combined Shape
Combined Shape

Pose de fenêtre en rénovation : dépose totale ou partielle des menuiseries ?

Deux techniques s’imposent : tour d’horizon des avantages et inconvénients.
Réalisations - 4 min de lecture

Dépose totale ou partielle des anciennes menuiseries ? Voici les 5 points à envisager pour prendre la bonne décision :

1) L’état de vos menuiseries existantes
2) Le délai dont vous disposez
3)Le budget que vous souhaitez consacrer à vos menuiseries
4) Les exigences qui sont les vôtres en termes de luminosité, d’esthétique et d’isolation
5) L’usage final de votre habitation

Avant d’évoquer ces critères de choix, quelques explications sur les deux techniques.

De quoi est constitué une fenêtre ?

Une fenêtre, qu’elle soit en bois, en aluminium ou en PVC, est constituée de deux grandes parties :

  • Les vantaux : c’est la partie mobile de la fenêtre, qui supporte le vitrage
  • Le dormant : c’est la partie fixe sur laquelle viennent pivoter les battants, à l’aide de gonds ou de rails. Concrètement, le dormant est un cadre assemblé de 4 éléments : gauche, droit, haut et bas, dont une partie est recouverte par le mur lui-même.

Retrouvez ici le vocabulaire de la fenêtre.

Pour une pose de fenêtre en rénovation : avantages et inconvénients

Before After
  • La dépose totale consiste à retirer l’intégralité de l’ancienne menuiserie : les battants, bien-sûr, mais aussi le dormant associé.
  • La dépose partielle consiste à conserver tout ou partie (gauche, droite, haut, bas) de l’ancien dormant pour venir fixer « par-dessus » la nouvelle menuiserie.

Pour reprendre les 5 critères de choix présentés précédemment :

  1. Si le dormant de votre ancienne menuiserie est en mauvais état, vermoulu ou humide, la dépose totale est de fait la seule solution pour un travail durable et de qualité.

  2. La dépose totale nécessite logiquement un délai d’intervention plus long. De plus, la dépose du dormant nécessite souvent une rénovation des murs intérieurs bordant la fenêtre, demandant également davantage de temps. A l’inverse, la pose en dépose partielle est beaucoup plus rapide.

  3. En matière de travaux et en particulier de pose de fenêtre en rénovation, qui dit chantier plus long dit chantier plus onéreux. La nouvelle fenêtre coûte globalement le même prix, c’est le temps de pose qui fait la différence. En termes de coûts, avantage donc à la dépose partielle.

  4. Si on parle luminosité, esthétique et isolation, l’avantage est clairement du côté de la dépose totale. En dépose partielle, en venant poser la nouvelle menuiserie « par-dessus » le dormant de l’ancienne, on augmente forcément la taille du dormant, au détriment de la surface vitrée.

    De même, en matière d’esthétique, vos choix de menuiseries sont totalement libres en dépose totale et un petit peu moins en dépose partielle. Par ailleurs, les montants du dormant sont forcément plus fins en dépose totale, ce qui contribue également à l’esthétique de votre menuiserie.
    Pour compléter, la dépose totale offre d’excellents résultats en matière d’isolation thermique et phonique de par l’utilisation d’éléments entièrement neufs posés dans les règles de l’art.

  5. Enfin, l’usage que vous destinez à votre habitation rentre en ligne de compte. Si vous destinez votre habitation à la location, une pose de fenêtre en rénovation avec dépose partielle optimise vos coûts et maximise la rentabilité de votre opération.
    A l’inverse, s’il s’agit de votre habitation principale, voire dans l’idée d’une transmission future, la dépose totale se justifie davantage dans le cadre d’un investissement à long terme.

Comment reconnaître une menuiserie en mauvais état ?

Une menuiserie bois en mauvais état présente une couleur brune à noire. Sa texture est molle, on peut y enfoncer facilement une pointe de tournevis. Humide, elle peut également être gonflée et sentir le moisi.

PVC, bois ou aluminium pour une pose de fenêtre en rénovation ?

Les 3 matériaux cohabitent avec les deux techniques de pose, totale ou partielle.

  • Si le bon état de l’ancien dormant le permet, le PVC se prête davantage à une dépose partielle de l’ancienne menuiserie, pour continuer à privilégier le prix.

  • Pour une nouvelle menuiserie en bois et surtout en aluminium, le coût plus élevé de la nouvelle menuiserie peut justifier une dépose totale tirant le meilleur parti des nouvelles fenêtres.

+10% !

C’est l’apport moyen supplémentaire de lumière d’une fenêtre aluminium par rapport à une fenêtre en PVC. Plus la fenêtre est petite et la taille du châssis importante comparativement à la surface vitrée, plus ce gain est important.

Au final, comment choisir ?

La décision vous appartient mais vous voilà doté d’arguments factuels et objectifs pour faire le bon choix. Demandez également conseil à votre artisan poseur OUVÊO. Voire, faites chiffrer les deux techniques. Voici en attendant un petit tableau de synthèse :

Avantages (+) / inconvénients (-)
Dépose totale de l’ancienne menuiserie
Dépose partielle de l’ancienne menuiserie
État des menuiseries existantes
Très bon état indispensable
Délai disponible
+
Budget disponible
+
Luminosité, esthétique et isolation
+
Usage de votre habitation
Plutôt destination d’habitation principale
Plutôt destination de location
Matériau
Plutôt bois et surtout aluminium
Plutôt PVC
Partagez cet article

Articles connexes

Rénovation maison ancienne
Réalisations

5 min de lecture

Rénovation maison ancienne : le coup de cœur de Pauline et Romain

Pour une rénovation maison ancienne, comment ne pas tomber amoureux de cette girondine de 1835, dans son jus depuis les années 60 ? Avec sa simplicité élégante propre aux maisons traditionnelles de la région, sa jolie vue dégagée sur les …