Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Combined Shape
Combined Shape

Quelles questions se poser pour une rénovation écologique ?

C’est quoi une rénovation écologique ? Au moment de se lancer dans des travaux plus ou moins lourds de rénovation, il est utile d’avoir une réflexion assez globale sur l’agencement de son lieu d’habitation, pour respecter une démarche écologique et réaliser à long terme des économies d’énergie. Quelles sont les bonnes questions à se poser ?
Conseils - 5 min de lecture

Comment gérer l’espace en fonction de l’orientation, dans une rénovation écologique ?

En matière de confort et de chauffage, il est conseillé de gérer différemment les pièces à vivre et les pièces « à dormir ».

Pour les chambres, la température conseillée oscille entre 18 et 19° dans la journée et 17 à 18° la nuit. On obtient un meilleur sommeil dans une pièce suffisamment fraiche, bien au chaud sous la couette !

A l’inverse, on souhaite une température plus confortable pour les pièces à vivre, comme le salon et la cuisine, aux alentours de 20°. Au moment de se lancer dans une rénovation écologique, il est donc intéressant d’envisager une reconfiguration de l’espace, en fonction de ces critères, pour tirer le meilleur parti de l’exposition, avec :

  • Les pièces à vivre, salon et cuisine, plutôt au sud
  • Les chambres, plutôt au nord.

Comment tirer le meilleur parti de l’orientation ?

Dans l’idée de pièces à vivre globalement orientées au sud, une rénovation écologique va s’efforcer de créer des ouvertures suffisamment grandes pour laisser entrer un maximum de chaleur et de lumière, contribuant à chauffer « naturellement » les pièces en hiver.
L’idée, notamment pour un salon et dans un esprit très contemporain, est d’envisager de remplacer des fenêtres classiques par des baies vitrées, apportant lumière, chaleur et ouverture sur l’extérieur. Consultez notre article Baie vitrée XXL : quelles limites au format XXL ? à ce sujet.
Une autre solution consiste à opter pour une verrière de type atelier, dans une vision un peu plus classique ou néo-rétro. Consultez notre article Verrière atelier : un charme authentique qui trouve son inspiration au XIX ème siècle à ce sujet.
De tels travaux ne sont pas toujours envisageables, pour des raisons de coût ou pour des raisons techniques. Il s’agit alors d’optimiser les ouvertures existantes et les solutions existent également, y compris en sur-mesure.

Quels choix de matériaux de menuiseries pour une rénovation écologique ?

En matière de menuiseries, trois matériaux sont disponibles : le bois, l’aluminium et le PVC. Chacun a ses avantages, le bon choix dépendant des objectifs à atteindre. Dans l’objectif d’une rénovation écologique, la recherche de lumière pour les pièces à vivre constitue un critère majeur :
+ de lumière = + de chaleur. 
Sur ce point, l’aluminium fait vraiment la différence en apportant en moyenne 10% de luminosité en plus par rapport à une fenêtre en PVC. Pourquoi ? Tout simplement parce que la résistance et la rigidité de l’aluminium permettent d’obtenir les châssis les plus fins, donnant ainsi la priorité à la surface vitrée.
Dans les choix à faire, cette recherche de luminosité doit également tenir compte du mode de pose, entre dépose totale ou partielle des menuiseries existantes. En cas de dépose partielle, le nouveau châssis est posé « par-dessus » l’ancien, qui est conservé. Nécessairement, la surface vitrée disponible s’en trouve diminuée, ainsi que la luminosité. Retrouvez sur ce sujet notre article Pose de fenêtre en rénovation : dépose totale ou partielle ?

Reste la question de la performance du matériau en lui-même. Du point de vue écologique, le bois est un matériau naturel et biodégradable. L’aluminium est quant à lui un matériau « naturel », bénéficiant, comme le PVC, d’une filière de recyclage bien au point.
En termes de performance thermique, les 3 matériaux atteignent d’excellentes performances, à condition d’être posés dans les règles de l’art, pour éviter tout pont thermique.

Pont thermique ?

Un pont thermique, c’est un élément de construction amenant à une rupture de l’isolation vis-à-vis de l’extérieur. En hiver, cet élément transmet le froid de l’extérieur à l’intérieur. En dehors de la déperdition de chaleur, le contact de l’air avec cette zone froide entraîne condensation, humidité et moisissures.

Quelles qualités de vitrage ?

La performance énergétique d’une habitation dépend en premier lieu de la qualité de ses portes et fenêtres, avant même la qualité de l’isolation de ses murs et de son toit. Dans ce contexte, la qualité des vitrages est donc primordiale. Rentrent en ligne de compte :

  • L’épaisseur des verres
  • Le nombre de verres d’isolation, du double au triple vitrage
  • La nature du gaz isolant utilisé entre les vitres, qui n’est plus forcément de l’air

Ces différentes caractéristiques définissent le coefficient de transmission thermique du vitrage, qui doit être le plus faible possible. Le but est d’éviter que l’air froid de l’extérieur « rentre » à l’intérieur et qu’à l’inverse, l’air chaud de l’intérieur s’échappe à l’extérieur.
Retrouvez notre article Fenêtre isolante, comment ça marche sur ce sujet. D’un point de vue écologique, le choix de vitrages de qualité est donc primordial pour atteindre  la neutralité carbone.

La rénovation écologique doit-elle concerner la porte ?

Souvent non vitrée, on a tendance à l’oublier. La performance énergétique de la porte ou des portes d’entrée de l’habitation a pourtant toute son importance, au même titre que les fenêtres. Souvent épaisses, souvent en chêne, les portes d’entrée anciennes semblent efficaces en matière d’isolation. Leur point faible tient cependant à leur étanchéité à l’air. En d’autres termes, elles laissent souvent passer trop de courants d’air !
La plupart des portes modernes en bois, aluminium ou PVC sont bien plus performantes en termes d’isolation et sont choisies sur des critères avant tout esthétiques.

Que faire de plus en matière de menuiseries ?

La question des volets a toute son importance. En hiver, parce qu’ils offrent une « seconde peau » redoublant l’efficacité des menuiseries en elles-mêmes. En été, pour l’apport potentiel en ombre : il ne faudrait pas que le choix d’une exposition sud pour améliorer la performance énergétique en hiver devienne une vraie contrainte en été, ou rende nécessaire la pose d’une climatisation.
Dans les régions fortement ensoleillées, les volets peuvent même prendre la forme de brise-soleil orientables pour gérer au mieux le mix luminosité / ombrage. Dans tous les cas, attention à ne pas minimiser la contrainte en hiver de la fermeture de tous les volets, tous les soirs : des volets roulants électriques ou solaires apportent un confort évident en la matière, à envisager sérieusement dans le projet de rénovation énergétique.

Qu’en est-il du recyclage des menuiseries ?

De plus en plus et c’est heureux, les métiers du bâtiment se préoccupent du recyclage des matériaux de construction. C’est aussi le cas pour les menuiseries, dans le cadre d’une rénovation écologique.
Par exemple, VALOBAT est une société créée par 26 entreprises du bâtiment et 100% dédiée aux déchets du bâtiment pour :

  • Prendre en charge la gestion de la fin de vie des produits du bâtiment.
  • Reprendre tous les flux de déchets
  • Accélérer le développement des filières de valorisation, de recyclage et de réemploi
  • Accompagner l’évolution des pratiques

Le choix d’un intervenant en menuiseries adhérant à cette démarche est intéressant.

Et les autres postes de la rénovation écologique ?

D’autres chantiers sont bien-sûr concernés :

  • L’isolation globale de l’habitation et en particulier du toit et des murs externes.
  • Le choix d’un système de chauffage plus vertueux, tel que pompe à chaleur (géothermie) ou poêle à granules, issus des déchets de l’industrie du bois.

Tous ces efforts en matière d’isolation (menuiseries comprises) pour une meilleure performance énergétique peuvent bénéficier d’aides d’état. Retrouvez-les dans notre article Aides rénovation énergétique : quels sont les dispositifs disponibles ?.

Partagez cet article

Articles connexes

double-vitrage
Conseils

5 min de lecture

Comment choisir votre fenêtre double-vitrage ?

Quelle soit en bois, en aluminium ou en PVC, la qualité d’une fenêtre ou d’une baie vitrée dépend largement des caractéristiques de son vitrage. Quasiment toutes les fenêtres en rénovation ou en construction neuve sont désormais en double-vitrage. Quelles sont les …
Menuiseries sur-mesure
Conseils

5 min de lecture

Comment embellir votre habitat avec des menuiseries sur-mesure ?

Qu’est-ce qu’on attend d’une ouverture, que ce soit une fenêtre, un coulissant ou encore un bloc baie ? Des qualités fonctionnelles, comme une bonne isolation, la capacité à faire pénétrer un maximum de lumière, ou encore une robustesse dans la …
Conseils

6 min de lecture

Comment entretenir et prolonger la durée de vie de vos menuiseries ?

Les menuiseries jouent un rôle essentiel dans la protection et l’esthétique de votre habitat. Qu’il s’agisse de vos fenêtres, portes d’entrée, baies vitrées, coulissants ou de volets, leur entretien régulier est important pour assurer leur durabilité et leur performance sur …